Qui est William Hall?

William Edward Hall était le premier Noir, le premier Néo-Écossais et le troisième Canadien à recevoir la Croix de Victoria, la plus haute distinction de l'Empire britannique pour bravoure.

Fils d'anciens esclaves américains, il est né en 1827 à Horton, en Nouvelle-Écosse. Jeune homme, il a travaillé dans des chantiers navals à Hantsport, à la construction de navires en bois pour la marine marchande. William Hall s’est enrôlé dans la marine royale en février 1852 à titre de gabier breveté.

En 1856, on le muta sur la frégate Shannon. Quand la révolte des cipayes éclata, en mai 1857, William Hall et l’équipage du Shannon furent dépêchés à Calcutta pour apporter des renforts à l’armée britannique. Hall fit partie des matelots du Shannon qui furent réunis en une brigade navale et envoyés au secours de la ville de Lucknow, assiégée par les mutins.

L’ennemi concentrait ses tirs sur les fusiliers du Shannon qui s’efforçaient d’ouvrir une brèche dans les murs de l’un de ses meilleurs postes de défense. Parmi l’équipage du Shannon, seuls Hall et le lieutenant Thomas James Young étaient encore debout. Les deux hommes continuèrent de tirer sous une pluie de balles jusqu’à ce qu’ils aient ouvert une brèche et que les troupes britanniques aient franchi les murs. Comme ils avaient contribué, par leur courage, à la levée du siège, ils eurent droit à la croix de Victoria.

Sa carrière navale se poursuivit à bord de nombreux navires, dont le Bellerophon, le Hero, l’Imprenable, le Pétrel et le Royal Adelaide, jusqu’à sa retraite en 1876 en tant que quartier-maître. Il rentra en Nouvelle-Écosse et s’établit sur la ferme familiale près de Hantsport.

Ses vaillantes actions pendant la bataille destinée à porter secours à Lucknow sont une inspiration pour la Marine royale canadienne.

William Hall est le nom donné au quatrième des six navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique construits pour la Marine royale canadienne au chantier naval de Halifax. La construction du futur NCSM William Hall a débuté le 3 mai 2019.

Published:

Plus d'histoires