Le futur NCSM Harry DeWolf installé sur une barge pour son lancement prévu pour demain

Ce matin, les constructeurs du chantier naval de Halifax ont réalisé la transition du premier Navire de patrouille extracôtier et de l'Arctique (NPEA) du Canada, le futur NCSM Harry DeWolf, du niveau du sol à une barge submersible pour les navires dont le lancement est prévu pour demain, samedi 15 septembre 2018.

Le NPEA de 103 mètres, pesant 6 615 tonnes, est le plus grand navire de la Marine royale canadienne construit au Canada en 50 ans.

Si la météo le permet, la barge portant le futur NCSM Harry DeWolf devrait être remorquée du quai numéro 6 du chantier naval de Halifax à 0500 en direction du site de lancement au bassin de Bedford, situé au large de Rockingharm. Une fois amarrée au site de lancement, la barge sera submergée de manière contrôlée durant plusieurs heures et le futur NCSM Harry DeWolf prendra alors son départ.

Il est demandé au public de respecter une distance de sécurité par rapport au site de lancement, pas moins de 500 m, et de réduire la vitesse pour minimiser les vagues. 

Après le lancement, le futur NCSM Harry DeWolf sera remorqué au chantier naval de Halifax où nos constructeurs continueront à préparer le navire en vue de ses essais en mer en 2019. Le NCSM Harry DeWolf doit être livré à la Marine royale canadienne à l’été 2019.

Published:

Plus d'histoires