Le plus grand navire de combat actif construit au Canada - NCSM Harry DeWolf - Mis en service aujourd'hui

26 JUIN 2021

HALIFAX, N.-É. : À l'occasion de ce qui aurait été le 118e anniversaire du héros naval canadien, le vice-amiral Harry DeWolf, le NCSM Harry DeWolf a été officiellement mis au service de la Marine royale canadienne lors de cérémonies tenues aujourd'hui au chantier naval.

Le NCSM Harry DeWolf est le premier navire de la nouvelle classe de navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique du Canada (NPEA) – connus sous le nom de classe Harry DeWolf – nommés en l’honneur de héros militaires canadiens. Le navire est le plus moderne et le plus gros navire de la Marine construit au Canada depuis plus de 50 ans. Sa première mission débutera en août pour faire le tour de l’Amérique du Nord - traversant 6 mers, 3 océans le passage du Nord-Ouest et le canal de Panama. Ce sera la première fois en 50 ans que ce voyage sera effectué par un navire de la marine canadienne. Les NPEA rempliront de nombreuses missions - de la recherche, du sauvetage et du secours humanitaire à la protection de la souveraineté des côtes du Canada qui constituent le plus long littoral national au monde. « Irving Shipbuilding et ses nombreux partenaires de l’industrie et des collectivités de la Nouvelle-Écosse et du Canada sont très fiers de voir le NCSM Harry DeWolf rejoindre officiellement la Marine canadienne », a déclaré Kevin Mooney, président d'Irving Shipbuilding. « Cette mise en service est la preuve que l’initiative audacieuse du Canada visant à relancer son industrie de la construction navale fonctionne. En tant que premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA), notre marine a soumis Harry à de nombreux essais exigeants depuis sa livraison en juillet dernier, essais qui ont tous remporté un franc succès. La nouvelle génération de constructeurs navals talentueux d’Irving est prête à relever les défis à venir. Les NPEA restants destinés à la Marine sont sur la bonne voie, la phase de conception des NPEA de la Garde côtière arrive à sa fin et les plans de conception et de construction des nouveaux navires canadiens de combat progressent bien », a-t-il ajouté.

NCSM Harry DeWolf – Essais en mer arctique en 2021

Aujourd’hui, plus de 2 000 personnes sont directement employées à la construction de navires pour le Canada, dont 6 NPEA pour la Marine et deux NPEA supplémentaires conçus pour la Garde côtière canadienne. Le mois prochain, le chantier naval livrera le NCSM Margaret Brooke à la Marine. Le futur NCSM Max Bernays sera lancé plus tard cette année. La quille du futur NCSM William Hall a été posée en cours d’année. Le mois dernier, Irving Shipbuilding a coupé des panneaux d’acier du cinquième navire, le futur NCSM Frederick Rolette. En juin prochain, des panneaux d’acier seront coupés en vue de la construction du futur NCSM Robert Hampton Gray.

En 2024, les hommes et les femmes d'Irving Shipbuilding débuteront la construction des navires de combat canadiens (NCC) de plus grande taille.

En créant une main-d’œuvre qualifiée pour saisir cette occasion générationnelle, l'entreprise a travaillé avec des partenaires comme le Centre d’amitié Micmac, Women Unlimited et l’East Preston Empowerment Academy pour les Afro-néo-écossais, faisant ainsi progresser les carrières des groupes sous-représentés.

Le lieutenant commandant Anthony Morash accepte la plaque du constructeur en laiton que lui remet Bruce MacGregor, directeur du projet du programme des navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique à Irving Shipbuilding.

Classe Harry DeWolf - Navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique (NPEA)

  • Longueur : 103,6 mètres
  • Largeur : 19 mètres
  • 6 615 tonnes
  • 440 000 pièces
  • Vitesse (eau libre) : 17 nœuds
  • Autonomie : 120 jours
  • Portée : 6 800 milles marins à 14 nœuds
  • Hébergement pour 87 personnes
  • Conçu pour des températures de l’air de -29 °C à 35 °C
  • Conçu pour des températures d'eau de mer de -2 °C à 29 °C
  • Capacité d’embarquement et opération d’un hélicoptère CH-148 Cyclone ou d’un petit hélicoptère
Salut de la Marine au navire NCSM Harry DeWolf à l’occasion de la mise en service officielle
Published:

Lorsque vous construisez au Canada.

Vous investissez dans le Canada.

J’appuie la construction de navires à Halifax qui soutient l’économie et renforce l’industrie ici, et dans des collectivités partout à travers le Canada.

Rejoignez-nous pour demeurer au fait des actualités concernant la construction navale canadienne :

Demeurez au fait des actualités, y compris des événements, possibilités, informations sur l’industrie de la construction navale canadienne, campagnes de sensibilisation et communications connexes par le biais de bulletins, publications et autres communications électroniques d’Irving Shipbuilding Inc (ISI).

Suivez-nous sur les médias sociaux.