Le chantier naval de Halifax cherche à obtenir la confirmation du gouvernement fédéral concernant la Stratégie nationale de construction navale

Vendredi 10 août, Steven MacKinnon, secrétaire parlementaire au ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité du Canada et membre du parlement (Gatineau, Québec) a déclaré que le Chantier Davie à Lévis au Québec aura une occasion de soumissionner et remporter des travaux dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN).  M. MacKinnon décrit aussi Davie comme un partenaire fiable de la SNCN, assimilant même Davie à Irving Shipbuilding et Vancouver Shipyards, tous deux sélectionnés à l’occasion de l’appel d’offres national en 2011 pour le droit exclusif de construire les futurs navires de la Garde côtière canadienne et les futurs combattants et navires auxiliaires de la Marine.

Lors de l’élaboration du cadre de travail de la SNCN, le Canada a reconnu que le nombre de grands navires futurs dont la Marine et la Garde côtière avaient besoin était insuffisant pour employer plus de deux chantiers navals et leurs mains-d’œuvre qualifiées.  C’est à travers un processus complètement transparent et compétitif qu’Irving Shipbuilding et Vancouver Shipyards ont été choisis pour être les Centres d’excellence qui construiront les futures flottes du Canada. Le Chantier Davie a perdu l’appel d'offres en 2011.

Les hommes et les femmes du chantier naval de Halifax s’inquiètent que ces remarques puissent être le signe d’une possible réorientation des travaux en dehors du Canada Atlantique.  Ces bons emplois, bien rémunérés, ont été gagnés de manière équitable à l’occasion d’un appel d'offres compétitif.

Nous en appelons au gouvernement fédéral afin qu’il confirme à Irving Shipbuilding, à nos constructeurs navals et à leurs familles, la province de Nouvelle-Écosse, et à tous les Canadiens et Canadiennes de l’Atlantique que la Stratégie nationale de construction navale reste inchangée et, par conséquent, que les navires destinés à la Marine et la Garde côtière du Canada seront exclusivement construits par Irving Shipbuilding et Vancouver Shipyards.

Bien que n’ayons aucun intérêt à nous lancer dans une querelle publique avec notre client et gouvernement, que nous estimons et apprécions, ce problème est trop important pour la réussite stratégique à long terme de notre chantier naval et la santé économique de nos constructeurs navals, et de tous les Canadiens et Canadiennes de l’Atlantique, pour laisser perdurer cette ambiguïté et ne pas chercher à y voir clair.

Published:

Plus d'histoires