La modernisation du chantier naval de Halifax reçoit un prix d’excellence en ingénierie

Le 25 octobre 2017, le prix d’excellence de l’édition 2017 des Prix canadiens du génie-conseil a été décerné à Irving Shipbuilding et son ingénieur de conception de projet principal ainsi que consultant en construction, Hatch, pour la modernisation du chantier naval de Halifax.

 Choisissant Hatch comme ingénieur de conception de projet principal et consultant en construction, Irving Shipbuilding Inc. (ISI) a investi plus de 350 millions $ pour construire le chantier naval le plus moderne d’Amérique du Nord, situé centralement sur la façade portuaire de Halifax.

L’énorme nouveau bâtiment d'assemblage équipé d’un atelier de sablage/peinture intégré, un quai d’assemblage final et de lancement qui continuera de générer un profit économique pour la Nouvelle-Écosse pour les décennies à venir quand les travailleurs construiront la prochaine flotte de navires du Canada.

« Le calendrier ambitieux de 36 mois et le processus de conception technique multidisciplinaire étaient remarquables. Et la complexité du projet, causée par la présence de matériaux dangereux, de contamination du sol et de munitions explosives non explosées sur le site, rendait le projet encore plus compliqué. »  – Panel des Prix
Innovations en conception

Hatch a su combiner de manière efficace des éléments de conception commerciaux et industriels pour former un bâtiment unique qui maximise l’utilisation du site.

Le hall d’assemblage et l’Ultra Hall abritent 15 ponts roulants (capacité jusqu’à 200 tonnes), 4 ponts semi-portique et 10 grues à flèche. Les normes industrielles veulent que les ponts roulants aient des travées très longues. Le nombre de ponts simultanément en service a demandé beaucoup d’attention lors de leur conception afin d’éviter qu’ils interfèrent avec les autres ponts ou grues, l’équipement installé, et la structure elle-même.

Les caractéristiques des sols existants n’étaient pas capables de supporter les charges extrêmement importantes demandées par la superstructure et les activités de construction navale.  Afin d’améliorer les sols, nous avons adopté une approche innovante de compactage dynamique, c’est-à-dire la transmission des impacts à haute énergie aux sols granuleux lâches et meubles et mous afin d’améliorer de manière considérable les caractéristiques en profondeur des sols.

Chantier naval de Halifax en construction en 2014.
Calendrier compact

L’une des principales difficultés découlait du caractère ambitieux du calendrier, dicté par les mandats contractuels du gouvernement fédéral, qui exigeait que le projet passe de l’étape de la conception préliminaire au début de la construction navale en 36 mois.

Une autre difficulté majeure provenait du besoin de maintenir nos opérations pendant la construction. Les installations de fabrication précédentes ont été retirées étape par étape pour nous permettre d’achever avec succès un dernier navire pour la Garde côtière.

Ce calendrier rigoureux exigeait la mise en place d’une importante équipe de conception multidisciplinaire, recrutée dans de nombreux bureaux aux quatre coins du pays. Grâce aux dernières techniques de communications, Hatch a terminé la conception parfaitement à temps sans sacrifier la qualité.

Les bénéfices de BIM

L’installation a été conçue, étudiée, analysée et partagée avec des entrepreneurs, ingénieurs, sous-consultants et le client grâce à la technologie BIM.

La combinaison des conceptions relatives à l’acier des structures, le béton, les équipements maritimes, le système HVAC, la tuyauterie, les circuits électriques, la plomberie, l’architecture, l’eau, les égouts, les gaz industriels et les ponts roulants afin de ne former qu'une seule conception et qu’un plan de jalonnement de la construction posait de vraies difficultés. Ces défis étaient exacerbés par les contraintes physiques imposées par le site. L’utilisation de BIM a été cruciale pour éviter les conflits entre les services.

Regard à l’intérieur du chantier naval de Halifax, le chantier naval le plus moderne d’Amérique du Nord.
Efficacité environnementale

Les systèmes de gestion de l’éclairage, de l’échange d'air, des combustibles et du bâtiment des nouveaux hall d’assemblage et Ultra Hall utilisent à présent le gaz naturel (un combustible dont la combustion est plus propre et ayant une empreinte carbone réduite) et ont été conçus pour être plus écoénergétiques que l’installation existante.

Un système d'échappement de vapeurs complet a été installé pour purifier l’air dans l’installation par l’installation d’échangeurs d’air de type Push-Pull dans tout le bâtiment. En purifiant l’air existant, le besoin d’introduire de l’air venu de l’extérieur est limité, ce qui entraîne une réduction les coûts d’énergie et de chauffage.

L’installation est éclairée à 100 % par un éclairage à DEL. Le système de contrôle de l’éclairage est automatisé de sorte que les lumières s’allument et s’éteignent selon le moment de la journée.

Lors de l’installation de ces systèmes améliorés, Hatch a introduit un système de gestion du bâtiment qui permet à Irving Shipbuilding de centraliser, superviser et réguler la température et l’éclairage du bâtiment tout en permettant de surveiller tous les équipements opérationnels en service.

Le projet a été achevé en respectant sa portée et son budget. L’équipe a été en mesure d’incorporer durant la construction des changements apportés plus tardivement.

Published:

Plus d'histoires