Le chantier naval d’Halifax célèbre la livraison du NCSM Montréal

HALIFAX, N.-É., 22 août 2019 – Irving Shipbuilding Inc. a célébré aujourd’hui la livraison du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Montréal à la Marine royale canadienne à la suite de travaux en cale sèche qui ont duré 53 semaines.

Les travaux en cale sèche se sont terminés à temps et comprenaient des travaux d’entretien préventif et correctif, des travaux de mise à niveau des systèmes du navire, y compris de nouveaux générateurs et refroidisseurs au diesel, ainsi que des travaux d’installation d’un nouvel équipement pour accroître les capacités de combat du NCSM Montréal, une frégate de la classe Halifax.

Plus de 400 des 2000 employés du chantier naval d’Halifax ont travaillé sur le NCSM Montréal, y compris de nombreux constructeurs de navires qui sont membres de la section 1 d’Unifor. Des dizaines de fournisseurs de la Nouvelle-Écosse ont collaboré avec ISI, y compris Maritime Pressure Works, MacKinnon & Olding, CMS Steel Pro et Pro-Insul.

« Félicitations à toute notre équipe de constructeurs de navires, qui ont relevé haut la main les travaux de la période en cale sèche du NCSM Montréal. Le chantier naval d’Halifax est fier d’entretenir la classe Halifax de la Marine royale canadienne. Nous souhaitons des vents favorables à l’équipage du NCSM Montréal », a confié Kevin McCoy, président d’Irving Shipbuilding.

Depuis 2010, les sept frégates de la classe d’Halifax de la côte Est de la Marine (Halifax, Fredericton, Montreal, Charlottetown, St. John’s, Ville de Québec et Toronto) ont été modernisées et entretenues au chantier naval d’Halifax.

Le chantier d’Halifax est heureux de continuer à agir comme centre d’excellence pour le soutien en service de la classe Halifax. C’est d’ailleurs au tour du NCSM Charlottetown de se trouver en cale sèche.

Published:

Plus d'histoires