Utilisation de jeux vidéo et de drones pour étudier l’érosion de l’Île-du-Prince-Édouard

Les chercheurs du laboratoire sur les changements climatiques de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard font appel à la technologie des jeux vidéo pour étudier les répercussions de l’élévation du niveau de la mer sur les collectivités de l’île. M. Adam Fenech, Ph. D., mène des recherches sur les répercussions des changements climatiques sur les collectivités côtières, notamment grâce au fonds de recherche de 252 000 $ qu’il a reçu du Marine Environmental Observation Prediction and Response Network (MEOPAR) et d’Irving Shipbuilding en 2016.

Son équipe fait également appel à des drones pour prendre des images à haute résolution qui serviront de base à des simulations numériques. Ces simulations permettront également aux chercheurs de cibler les régions qui sont le plus touchées. Lennox Island et Rocky Point, deux collectivités des Premières Nations, font l’objet de recherches particulières. Ce reportage de la CBC montre les effets de l’érosion sur Lennox Island et présente les travaux de l’équipe de M. Fenech.

Dans le cadre de son engagement prévu par sa proposition de valeur, Irving Shipbuilding investit 0,5 % de la valeur du contrat qui lui a été accordé dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale dans des recherches et des initiatives qui soutiennent la prospérité et la durabilité de l’industrie navale au Canada. À ce jour, l’entreprise a octroyé plus de 6 millions de dollars à des organisations œuvrant dans les secteurs de la recherche, de l’éducation et de la croissance dans les domaines de la construction navale et les industries navales au Canada.

Published: