Le découpage des tôles commence sur le futur HMCS Margaret Brooke

Irving Shipbuilding et le ministère de la Défense nationale (MDN) ont rendu hommage à une ancienne combattante décorée par la Marine royale canadienne (MRC) à l'heure où le découpage des tôles commence sur le second navire de patrouille extracôtier et de l'Arctique (NPEA), le futur HMCS Margaret Brooke.

Le HMCS Margaret Brooke tient son nom d'une éminente Canadienne qui s’est acquittée de ses fonctions dans la Marine royale canadienne avec la plus grande distinction.

Margaret Brooke est la seule infirmière militaire a avoir été nommée membre de l'Ordre de l'Empire britannique (Division Militaire) durant la Seconde Guerre Mondiale. Elle a été reconnue pour ses actes héroïques à la suite du torpillage du traversier SS Caribou, qui a par la suite sombré le 13 octobre 1942 dans le détroit de Cabot au large de Terre-Neuve.

« Le début de la construction du deuxième navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique, le NCSM Margaret Brooke, est un jalon important de la Stratégie nationale de construction navale », a déclaré l’honorable Judy M. Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement. « La Stratégie permet de soutenir des emplois pour la classe moyenne et de renforcer l’économie canadienne. » 

« Les constructeurs de navires de Irving Shipbuilding sont fiers d'entamer le découpage des tôles sur le second navire de patrouille extracôtier et de l'Arctique et de construire des vaisseaux en l'honneur de nos héros canadiens, » a dit Kevin McCoy, Président, Irving Shipbuilding. « C'est un jalon enthousiasmant pour notre équipe, qui travaille dur pour construire la futur flotte du Canada de façon efficace. »

Geoff Simpson, Gestionnaire de projet au MDN en charge du projet NPEA, et Daniel Pelletier (PSPC AOPS Director s'est joint à M. McCoy et aux transformateurs de métaux Marcel Amirault, Justin Courtney, Noel Deveaux et Taylor Simpson pour inaugurer officiellement le découpage des tôles pour le navire.

Au terme de la construction du futur HMCS Margaret Brooke, plus de 2 600 tonnes d'acier auront été découpées, transformées et installées sur le navire.

Née en 1915 à Ardath, Saskatchewan, le Capc Brooke a fait des études de diététicienne avant le début de la Seconde Guerre Mondiale. Elle s'est engagée comme infirmière diététicienne militaire le 9 mars 1942, recevant le grade de Sous-lieutenant. Au cours de sa carrière de 20 années au sein de la MRC, elle a été promue au rang de Lieutenant subalterne, puis de Lieutenant (Marine) et enfin Capitaine de corvette le 1er avril 1957.

Le 14 octobre 1942, pendant la traversée du détroit de Cabot au large de Terre-Neuve, le SS Caribou a été torpillé par le sous-marin allemand U-69. Le traversier a coulé en cinq minutes. Luttant pour sauver sa propre vie, le Capc Brooke a fait tout ce qui était humainement possible pour sauver la vie de sa collègue et amie, l'infirmière militaire Ens 1 Agnes Wilkie, tandis que les deux femmes s'agrippaient aux cordes de leur bateau de sauvetage chaviré. En dépit des efforts héroïques du Capc Brooke alors qu'elle tenait son amie par un bras, Agnes Wilkie succombait aux eaux glacées.

Durant les 30 prochaines années, Irving Shipbuilding travaillera en étroite collaboration avec la MRC sur la prochaine classe de NPEA et de Navires de combat de surface canadiens, le plus important approvisionnement en matière de défense de l'histoire canadienne.

La construction du premier NPEA, le futur HMCS Harry DeWolf, est bien avancée au chantier naval de Halifax. Les autres NPEA nommés à ce jour sont HMCS Max Bernays, HMCS William Hall et HMCS Frédérick Rolette.

Comprend :

· Photo de Margaret Brooke
· Photo de Geoff Simpson et employés Marine Fab

Published: