Un programme de construction navale crée des possibilités de carrière pour les Néo-Écossais d’origine africaine au chantier naval de Halifax

Un nouveau programme lancé aujourd’hui permettra à 20 Néo-Écossais d’origine africaine d’étudier le soudage au Nova Scotia Community College (NSCC) et d’obtenir un emploi au chantier naval de Halifax qui construit la future flotte de la Marine royale du Canada.

Le programme « Pathways to Shipbuilding » pour les Néo-Écossais d’origine africaine est le fruit d’une initiative de l’industrie, des universités, du gouvernement et des partenaires de la communauté afro-néo-écossaise. Il s’agit d'un programme du Centre d’excellence d’Irving Shipbuilding. Il comprendra un programme de 14 semaines composé de préparation personnelle, de perfectionnements académiques et de formation aux compétences essentielles avec une exploration de carrière axée sur le soudage et les métiers du métal. Après avoir suivi avec succès le programme de préparation, les étudiants commenceront le programme de diplôme en soudage préalable à l’apprentissage au NSCC.

L’initiative « Pathways to Shipbuilding » pour les Néo-Écossais d’origine africaine comprend les partenaires suivants : Irving Shipbuilding, le NSCC, le Ministère du Travail et de l’Enseignement postsecondaire de la Nouvelle-Écosse - Direction générale des compétences et de l’apprentissage, l’Agence de l’apprentissage de la Nouvelle-Écosse, East Preston Empowerment Academy (EPEA), le Bureau des affaires afro-néo-écossaises, la fondation du soudage CWB, et la NSCC Foundation.

Le programme débutera en septembre 2018 et s’achèvera en juin 2020. Les diplômés qui répondent aux critères d’admissibilité à l’emploi se joindront aux plus de 1 800 constructeurs de navires du chantier naval de Halifax qui construisent fièrement la future flotte navale du Canada à mesure que les postes seront disponibles.

Après avoir été choisi pour construire la future flotte de combat de la Marine royale canadienne dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale du gouvernement du Canada, Irving Shipbuilding, en collaboration avec le NSCC, a établi le Centre d’excellence d’Irving Shipbuilding pour répondre aux besoins croissants en travailleurs qualifiés et diversifier la main-d’œuvre nécessaire pour construire des navires pour le Canada. Irving Shipbuilding s’est engagé à investir 250 000 $ par an dans le Centre d’excellence pour toute la durée de ses contrats dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale.

Antonia Wareham

Le Centre d’excellence d’Irving Shipbuilding offre actuellement des bourses et des programmes destinés aux groupes sous-représentés dans la construction navale, tels que le programme « Pathways to Shipbuilding » pour les Autochtones du Canada et un partenariat avec Women Unlimited consacrés aux femmes sans emploi ou sous-employées.

 L’EPEA est le partenaire communautaire du programme et collaborera avec un vaste réseau d’agences et de groupes pour répondre aux besoins du programme et de ses participants. L’EPEA travaille actuellement avec l’Agence de l’apprentissage de la Nouvelle-Écosse en vue d’aider les personnes d’ascendance africaine à obtenir leur certification professionnelle Sceau rouge.

 Les Néo-Écossais d’origine africaine souhaitant obtenir de plus amples renseignements sur le programme et soumettre leur candidature peuvent visiter www.epeacademy.com/pathways-to....

Citations

L’honorable Navdeep Bains, Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
« Les Canadiens sont au cœur de notre avantage concurrentiel en tant que pays. Cet investissement témoigne de l’engagement du gouvernement fédéral en matière d’investissement dans le développement de nos talents et de nos compétences afin de créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne grâce à la politique des retombées industrielles et technologiques. Félicitations à Irving pour cette initiative. »
Andy Fillmore, député de Halifax
« L’engagement partagé par Irving Shipbuilding et le NSCC envers le soutien aux groupes sous-représentés dans les métiers nous a montré ce que notre province a de mieux à offrir. Leurs programmes visant à préparer des peuples autochtones et des femmes aux carrières dans le secteur de la construction navale ont connu un succès remarquable. Ils renouvellent cet engagement en apportant un nouveau soutien aux carrières de 20 Néo-Écossais d’origine africaine au chantier naval de Halifax.
 Labi Kousoulis, ministre du Travail et de l’Enseignement supérieur de la Nouvelle-Écosse
« La province s’engage à accroître les possibilités d’apprentissage pour les Néo-Écossais d’origine africaine et à faire en sorte que la prochaine génération de constructeurs de navires de la Nouvelle-Écosse possède les compétences et la formation nécessaires pour des projets comme le contrat d’Irving Shipbuilding. Nous mettons également l’accent sur la constitution d’une main-d’œuvre plus forte et plus diversifiée, car nous savons que la diversité renforce les milieux de travail et contribue à répondre à la demande en travailleurs. Grâce à des programmes comme celui-ci, nous comblons l’écart et transformons le visage des métiers spécialisés en Nouvelle-Écosse, ce qui profite à tous. »
La sénatrice Wanda Thomas Bernard, Ph. D., vice-présidente du Conseil de l’East Preston Empowerment Academy
« Le programme « Pathways to Shipbuilding » brise les obstacles systémiques et historiques et crée de réelles possibilités pour les Néo-Écossais d’origine africaine, et nous espérons que ce programme deviendra un modèle qui pourra être et qui sera utilisé dans d’autres domaines. »
Kevin McCoy, président, Irving Shipbuilding Inc.
« À titre de constructeur naval national du Canada, nous embauchons les meilleurs constructeurs de navires pour rejoindre notre équipe de construction de la future flotte navale du Canada au chantier naval de Halifax. Pour ce faire, nous avons besoin de plus de personnes issues de groupes actuellement sous-représentés dans la construction navale. Le programme « Pathways to Shipbuilding » permettra aux Néo-Écossais d’origine africaine d’apprendre un métier et d’établir une carrière à long terme, en construisant fièrement des navires pour le Canada. »
Don Bureaux, président, Nova Scotia Community College « Nos partenariats avec Women Unlimited et le Centre d’amitié Micmac de Halifax ont permis d’ouvrir la porte aux communautés sous-représentées dans le secteur maritime. En tant que collège, nous sommes ravis de ce nouveau partenariat avec la communauté afro-néo-écossaise permettant d’élargir les possibilités offertes. »
 Deborah Mates, directrice exécutive, fondation du soudage CWB
« Le soutien apporté aux étudiants à travers ce partenariat aidera la fondation du soudage CWB à remplir ses principaux mandats, à savoir accroître la sensibilisation à la sécurité publique en soudage et remédier aux pénuries de main-d’œuvre qualifiée en soudage chez les groupes sous-représentés au Canada. » 
Published:

Plus d'histoires