La marée montante soulève tous les bateaux : la Stratégie nationale canadienne en matière de construction navale crée des avantages économiques à travers le pays

Selon un rapport du Conference Board du Canada, la modernisation des installations du chantier naval de Halifax et la construction de six navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) devraient stimuler l’activité économique au Canada de 3,42 milliards $ entre 2013 et 2022.

Le rapport intitulé The Economic Impact of Canada’s Arctic and Offshore Patrol Ship Program évalue les retombées économiques de la modernisation des installations du chantier naval de Halifax et de la construction de six NPEA dans le cadre de la Stratégie nationale en matière de construction navale.

Points saillants du rapport

  • Le PIB réel augmentera de 3,42 milliards $ de 2013 à 2022, stimulant l’activité économique dans la fabrication, la construction et de nombreux autres secteurs au Canada.
  • La modernisation du chantier naval de Halifax et la construction des NPEA entraîneront une hausse moyenne de 4 230 emplois par an sur la période 2016-2020 - la phase principale de construction des NPEA – pour atteindre un niveau maximal de 4 770 emplois en 2018.
  • La stimulation de la création d’emploi générera des revenus d’emploi à hauteur de 2 milliards $ entre 2013 et 2022.
  • La modernisation du chantier naval de Halifax et la construction des NPEA, conjuguées à une vaste expansion de l’activité économique, stimuleront l’investissement privé de plus de 850 millions $ entre 2013 et 2022.
  • Les trois niveaux de gouvernement en bénéficient, car l’augmentation des revenus et des bénéfices contribue à une augmentation de 836 millions $ des recettes fiscales.

Consulter le rapport, The Economic Impact of Canada’s Arctic and Offshore Patrol Ship Program.

Published:

Plus d'histoires