Les petites entreprises québécoises contribuent à la technologie à bord des navires canadiens de patrouille extracôtiers et de l’Arctique

Le travail sur le projet des navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) s'étend bien au-delà du chantier naval de Halifax. D'un océan à l'autre, Irving Shipbuilding et ses principaux fournisseurs investissent actuellement plus de 1,9 milliard $ au Canada, dont plus de 250 millions $ au Québec. 

Irving Shipbuilding a confié à L3 MAPPS la conception et la livraison du Système de contrôle intégré de plateforme (IPMS) pour les NPEA de la Marine royale canadienne en construction au chantier naval de Halifax. Le système IPMS de L3 MAPPS assure la surveillance et le contrôle complets de la propulsion, des fonctions électriques et des systèmes auxiliaires du navire et inclut la technologie du système de contrôle des avaries dues au combat, du système de formation à bord et du système de télévision en circuit fermé numérique, déjà déployés à bord des navires de la classe Halifax.

L3 MAPPS est un fournisseur de solutions de contrôle et de simulation pour les secteurs maritime, de la production d'énergie et spatial à l’échelle mondiale. L3 MAPPS, dont le siège est situé à Montréal, a fait son entrée sur le marché maritime en 1983 en concevant et en livrant la première génération de système intégré de commande des machines (SICM) pour les frégates de la classe Halifax de la Marine royale canadienne. Le système de contrôle intégré de plateforme de L3 MAPPS est utilisé par 22 corps de marine du monde entier sur plus de 235 navires de guerre.

Depuis l’achèvement de la phase de définition du projet des NPEA en 2015, L3 MAPPS travaille à la finalisation de la phase de mise en œuvre du projet et travaille en étroite collaboration avec plusieurs petites entreprises de la région de Montréal, notamment Integral Management Solutions (IMS) et B3CG Interconnect. IMS offre une variété de solutions commerciales, d'ingénierie et de fabrication. Son rôle dans le cadre du projet des NPEA est de se procurer les composants, d'assembler et de câbler les panneaux d'alarme et de passerelles, et d'effectuer des essais avant de livrer les panneaux achevés et validés à L3 MAPPS. IMS a travaillé sur des projets similaires à l'échelle nationale et pour l'exportation internationale. 

IMS

Situé à l'extérieur de Montréal, à Saint-Eustache, B3CG Interconnect est spécialisé dans l’assemblage de câbles et l’intégration de systèmes électriques. Le contrat de B3CG avec L3 MAPPS comprend la production de 14 unités terminales à distance (RTU) pour chaque NPEA. Les RTU sont assemblées et câblées par B3CG, puis livrées à L3 MAPPS pour les essais et l'intégration avec le reste de l’équipement de l’IPMS.

 Les partenariats entre IMS, B3CG et L3 MAPPS s’inscrivent dans le cadre du programme des retombées industrielles et régionales (RIR) du Canada. Le programme des RIR garantit que 100 % de la valeur des contrats de défense importants est dépensée au Canada. Ces deux sociétés bénéficient désormais de contrats supplémentaires attribués par L3 MAPPS dans les activités navales et de production d'énergie à la fois, à l'échelle nationale et internationale.

Published:

Plus d'histoires