Nouveau centre d'excellence d’impression du métal en 3D à l’UNB pour révolutionner la fabrication de l’industrie maritime

Le 25 mai 2017, Irving Shipbuilding a participé à l’inauguration du Centre d'excellence en fabrication additive marine de l'Université du Nouveau-Brunswick à Fredericton.

L'industrie de la fabrication du Canada est confrontée au défi mondial de se maintenir à jour en matière d’équipements et de méthodes de fabrication en constante évolution. Pour survivre et prospérer, l'industrie doit s'adapter. Une partie de cette adaptation consiste à former des partenariats pour développer les meilleures pratiques de recherche, de formation et de commercialisation.

« Des initiatives telles que le Centre d’excellence en fabrication additive marine ont la capacité de changer le visage de la construction navale et d’autres secteurs au Canada », a déclaré Kevin McCoy, président d’Irving Shipbuilding.

Le Centre d’excellence en fabrication additive marine sera le premier au Canada à utiliser la fabrication additive (FA), communément appelée impression 3D, comme méthode de fabrication de pièces certifiées pour l’industrie maritime. Cette application de FA permet de simplifier les chaînes d’approvisionnement, de fournir des pièces compliquées à la demande et de permettre la fabrication de nouveaux composants par des fabricants canadiens. Il vise à assurer l’adoption de cette technologie de pointe dans le secteur maritime au Canada en développant de nouvelles méthodes, procédures et programmes de formation efficaces.

Le Centre est le premier du genre au Canada à combiner la recherche, la commercialisation, le perfectionnement et la formation de la main-d’œuvre. Cette initiative est le fruit d’un partenariat avec l’Université du Nouveau-Brunswick, le New Brunswick Community College, le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, le Nova Scotia Community College et Custom Fabricators and Machinists (CFM).

« La Stratégie nationale de construction navale contribue à faire croître l’industrie canadienne de la construction navale et à créer de bons emplois et bien rémunérés pour les Canadiens. Les travaux réalisés au Centre d'excellence en fabrication additive marine viseront à développer de nouvelles technologies passionnantes et à les commercialiser. L’investissement d'Irving Shipbuilding dans le cadre de la proposition de valeur montre comment la stratégie favorise les idées et la formation d’une main-d'œuvre hautement qualifiée qui soutiendra l’industrie maritime pour les années à venir », a déclaré l’honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Le financement initial a été engagé par Irving Shipbuilding Inc. et Lockheed Martin Aeronautics. L’investissement d’Irving Shipbuilding s’élevant à 750 000 $ s’inscrit dans le cadre des engagements pris au titre de la proposition de valeur s’intégrant dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), un plan du Canada sur 30 ans visant à renouveler les flottes de la Marine royale du Canada et de la Garde côtière canadienne. Cette contribution a permis des financements supplémentaires du secteur public et privé et un soutien en nature. Le Centre devrait tripler son financement au cours de l’année à venir avec l’arrivée d’autres partenaires.

« Notre technologie est plus verte, plus efficace et créera des emplois de grande valeur ici au Canada atlantique. J’adresse mes remerciements à nos nombreux partenaires de commercialisation, industriels et de formation qui ont soutenu notre travail jusqu’à ce jour et j’ai hâte d’accueillir de nouveaux participants à l’avenir », a déclaré le Dr Mohsen Mohammadi, directeur du Centre d’excellence en fabrication additive marine de l’UNB.

Pour l’annonce complète, cliquez ici.

Published: