Pour construire un navire de renommée mondiale, il faut une équipe de renommée mondiale

"Partout où vous posez votre regard, des travaux sont en cours au chantier naval d'Halifax.

À tout moment de la journée, les travailleurs s’affairent sur des centaines de zones de production spécialisée remplies de milliers de pièces mobiles.

Pour parvenir à achever les nombreuses tâches complexes associées à la construction d'un navire militaire, les divers services et secteurs d'ISI doivent communiquer entre eux et collaborer.

Du processus de conception à la sélection et à la fabrication des matériaux de haute qualité en passant par l'assemblage et l'équipement jusqu'à la peinture finale, il faut faire appel à une armée de professionnels spécialisés pour parvenir à mettre un navire à l'eau.

La difficile tâche de veiller au bon fonctionnement des équipes ainsi qu’au respect de l'horaire et du budget relève de gestionnaires de projets doués.

« La gestion de projets permet d’assurer la coordination entre de nombreux secteurs variés », affirme Tom Graham, gestionnaire de projets principal. « Chez ISI, il faut prendre en compte un grand nombre de secteurs, comme l'ingénierie, les opérations, la chaîne d'approvisionnement, l'ingénierie de la production et l'assurance-qualité. La gestion de projets consiste à tout réunir et à faire en sorte que tous collaborent pour mener le projet à terme. »

Tom précise que la partie la plus intéressante de son travail est de collaborer avec des personnes qui possèdent de multiples compétences et qui ont vécu différentes expériences dans une variété de disciplines, et de trouver des solutions à plusieurs défis quotidiens.

« La création d'un nouveau navire est toujours quelque chose d'excitant, car on passe par toutes les différentes étapes, jusqu'à la mise à l’eau du navire. »

Les travailleurs d'ISI pourront tous savourer cette incroyable expérience lorsque le premier des six navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique sera mis à l’eau en 2018."

Published:

Plus d'histoires