La mission des travailleurs d'Irving Shilbuilding

"Lorsque vous traversez les portes du chantier naval d'Halifax, vous éprouvez une sensation d'immensité et d'excitation, notamment en raison de la nouvelle installation de 350 millions de dollars du chantier dont la longueur est la même que celle de quatre terrains de football.

L'ampleur du bâtiment représente l'échelle et l'importance du travail qui s'y fait, des notions qu’ISI a intégrées à sa culture.

À tous les échelons de l'organisation, il règne une impression d’esprit d'équipe, de fierté et de détermination évidente.

Qu’un employé ait fait carrière auprès d’ISI qu’il vienne tout juste d’être embauché, la construction des plus récents navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique du Canada est une expérience inspirante pour tous.

Plus de 1000 employés travaillent actuellement à construire les premiers navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique. En 2015, ISI a dû grandement accroître sa main-d'œuvre.

En 2015 seulement, ISI a rappelé au travail 325 travailleurs et a engagé plus de 250 personnes de métier expérimentées et autres, un nombre qui ne cessera de croître au cours de la prochaine décennie.

Des travailleurs de partout au Canada sont venus à Halifax pour faire partie de l'histoire. Ensemble, ils construiront la prochaine flotte de la Marine royale canadienne.

Ces personnes ne gagnent pas uniquement un nouvel emploi; elles sont ici pour entamer une carrière stable et sécuritaire et utiliser la meilleure et la plus récente technologie pour des projets qui s'étendront sur plus de 30 ans.

David Bartlett, un métallier provenant de Terre-Neuve-et-Labrador, affirme avoir ressenti une grande joie lorsque le contrat fédéral a été annoncé en 2011 et, qu'aujourd'hui, il est heureux de jouer un rôle important dans le cadre du projet des navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique.

« Je fais partie des quelques employés qui sont en mesure de travailler dans n'importe quel secteur de la nouvelle installation; cela me permet de toucher à divers aspects de la construction navale, et aucune journée de travail ne se ressemble », affirme-t-il.

Employé chez ISI depuis huit ans, David a été personnellement témoin des avancées en matière de technologie au cours des cinq dernières années et des changements en matière de formation requise pour travailler dans la nouvelle installation du chantier naval d’Halifax.

En plus de travailler sur un projet historique, David affirme que ses collègues rendent son travail amusant et agréable. « Chez ISI, vous travaillez avec des personnes intéressantes. Vous finissez par passer plus de temps avec eux qu’avec votre famille. »

Comme de nombreux employés d’ISI, David termine sa journée en retournant auprès de sa famille et affirme qu’elle joue un grand rôle dans son succès professionnel.

« J’ai une jeune fille, et ce qui me motive à me rendre au travail à l’heure et à bien travailler, c’est de savoir qu’un jour, elle regardera le port et verra le navire que j’ai aidé à construire. »"

Published:

Plus d'histoires