Le chantier naval de Halifax embauche 40 jeunes diplômés du Canada atlantique

Depuis la fin de la période universitaire du printemps qui s’est achevée en avril 2017, 40 jeunes diplômés des établissements postsecondaires de l’Atlantique ont commencé leur carrière au chantier naval de Halifax d’Irving Shipbuilding. Les 40 diplômés rejoignent les 1 500 constructeurs de navires du chantier naval qui travaillent dur pour entretenir et pour construire les flottes actuelles et futures de la Marine royale du Canada.

Les nouvelles recrues, diplômés du Nova Scotia Community College (NSCC), de l'Université Dalhousie et de l’Université Memorial, seront employés au chantier naval de Halifax en tant qu'électriciens, installateurs, ferronniers, soudeurs et ingénieurs. Leur recrutement au chantier naval de Halifax permet aux jeunes diplômés de développer un projet de carrière dans la construction de navires pour le Canada tout en vivant au Canada atlantique.

Parmi les 40 nouvelles recrues, 16 avaient obtenu des bourses d’études du Centre d'excellence d’Irving Shipbuilding au NSCC.

Le Centre d’excellence d’Irving Shipbuilding au NSCC a été créé pour offrir des opportunités aux personnes intéressées par les carrières dans la construction navale, en mettant l’accent sur le développement de possibilités pour les groupes sous-représentés. Quinze des 16 nouvelles recrues ayant bénéficié de bourses sont des diplômés du programme conjoint d’Irving Shipbuilding-Women Unlimited, qui offre des possibilités de formation et d’emploi aux femmes. La deuxième promotion de Women Unlimited est actuellement en formation.

Le chantier naval de Halifax emploie actuellement plus de 300 apprentis, plus que tout employeur en Nouvelle-Écosse. La rémunération totale moyenne, y compris le salaire de base et les avantages sociaux, des gens de métier travaillant au chantier naval de Halifax est supérieure à 70 000 $ par année.

Le chantier naval de Halifax devrait combler plus de 375 postes en 2017, offrant la possibilité aux jeunes diplômés de devenir des constructeurs de navires. Au plus fort de la construction de la prochaine génération de navires de surface canadiens, la main-d’œuvre du chantier naval de Halifax comptera plus de 2 400 employés.