Construire des navires, embaucher des anciens combattants et investir dans la jeunesse

Irving Shipbuilding annonce des bourses d’études à hauteur de 100 000 $ pour les Cadets de la Marine et se fixe l’objectif d’embaucher 100 anciens combattants

Le constructeur naval national du Canada Irving Shipbuilding a fourni aux participants de la CANSEC, la plus grande conférence sur la défense du Canada, un compte rendu de ses travaux de construction de la future flotte de la Marine royale canadienne et annoncé des investissements importants pour soutenir les anciens combattants des Forces armées canadiennes et les Cadets de la Marine royale canadienne.

Irving Shipbuilding prévoit d’embaucher 100 anciens combattants des Forces armées canadiennes

Irving Shipbuilding et ses sociétés affiliées qui appuient la construction navale se sont fixés comme objectif d’embaucher 100 vétérans des Forces armées canadiennes (FAC) au cours des cinq prochaines années afin de respecter leurs engagements dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN).

Les anciens combattants du Canada sont reconnus dans le monde entier pour leur travail d’équipe, leur leadership, leurs compétences, leurs capacités et leur expertise. Ces caractéristiques des hommes et des femmes des FAC ont bien servi le Canada pendant leur période de service, et le but d’Irving Shipbuilding est que ces militaires et vétérans des FAC en transition continuent de servir notre pays en construisant fièrement des navires pour le Canada.

Irving Shipbuilding emploie actuellement 1 800 personnes, et prévoit d’atteindre les 2 800 employés à la fin des années 2020. Irving Shipbuilding mène des discussions avec des représentants du Ministère de la Défense nationale, d’Anciens Combattants Canada et d’organismes sans but lucratif en vue de l’embauche de 100 anciens combattants des FAC au cours des cinq prochaines années.

Irving Shipbuilding investit 100 000 $ pour financer des bourses d’études destinées aux Cadets de la Marine royale canadienne

Irving Shipbuilding investit une enveloppe de 100 000 $ dans la Fondation pour l’éducation des Cadets de la Marine royale canadienne (FECMRC) afin d’appuyer l’offre de bourses d'études et d’encourager les Cadets de la Marine du Canada à découvrir les métiers de l’industrie maritime.

La bourse d’une valeur de 100 000 $ d’Irving Shipbuilding offerte dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale augmentera considérablement le nombre de bourses d'études décernées annuellement par la FECMRC aux Cadets de la Marine royale canadienne qui entament la première année d’un programme de formation postsecondaire. La bourse de la Stratégie nationale de la construction navale sera axée sur les programmes de construction navale et maritime, tels que le soudage, la tuyauterie, l’architecture navale et le génie industriel. Les premières bourses seront attribuées à l’été 2019.

Le soutien d'Irving Shipbuilding à la FECMRC s’inscrit au titre de l’engagement de la proposition de valeur dans le cadre de la Stratégie nationale de la construction navale. À ce jour, Irving Shipbuilding a engagé plus de 12 millions $ dans des investissements dans des propositions de valeur en vue de créer une industrie maritime durable partout au Canada. L’un des objectifs de la proposition de valeur est de soutenir le développement de la main-d’œuvre et de renforcer l’attrait pour l’industrie maritime canadienne.

La FECMRC a été mise en place pour offrir des bourses aux Cadets de la Marine qui poursuivent des études postsecondaires et reconnaît l’importance de l’éducation postsecondaire pour la réussite des jeunes hommes et femmes qui quittent le programme des Cadets de la Marine.

Lancement du premier navire de patrouille extracôtier et de l’Arctique au Canada à l’automne 2018

Dans le cadre de la SNCN du Canada, le chantier naval de Halifax construira jusqu’à six navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) et 15 navires de combat de surface canadiens (NCSC) au cours des 25 prochaines années.

Aujourd’hui, les trois premiers NPEA, les futurs Navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Harry DeWolf, Margaret Brooke et Max Bernays sont en construction au chantier naval d’Irving Shipbuilding à Halifax. À l’automne 2018, le futur NCSM Harry DeWolf sera lancé.

Au 31 mars 2018, le chantier naval de Halifax avait pris des engagements de dépenses de plus de 2 milliards $ partout au Canada dans le cadre de la SNCN.

Irving Shipbuilding et le gouvernement du Canada évaluent les offres reçues dans le cadre de la demande de propositions (DP) pour la conception de la flotte de NCC. Les NCC constituent l’approvisionnement le plus important et le plus complexe entrepris par le gouvernement du Canada. Ces navires formeront l’épine dorsale de la Marine royale canadienne.

Une fois l’évaluation des demandes terminée, la sélection d’un soumissionnaire privilégié sera annoncée. Les attributions de contrats suivront plus tard en 2018, et le début de la construction de navires reste prévu pour début 2020.

L’honorable Carla Qualtrough, Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement
« Notre gouvernement fait des investissements importants par l’intermédiaire de la Stratégie nationale de construction navale, qui permettent de générer des retombées sociales et économiques pour le Canada. Nous sommes heureux de constater qu’Irving Shipbuilding Inc. continue à développer une main-d’œuvre très formée et compétente tout en fournissant des possibilités à nos braves anciens combattants et jeunes travailleurs. » 
L’honorable Navdeep Bains, Ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique 
« Il s’agit de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de construction navale de notre gouvernement. L’investissement d’Irving dans le programme de bourses d’études des Cadets de la Marine offre à la prochaine génération les compétences dont elle a besoin pour réussir dans les emplois de la classe moyenne de demain tout en renforçant l’industrie maritime et de la construction navale au Canada. Investir dans les Canadiens aujourd’hui constitue un véritable avantage pour notre économie future. Félicitations à l’équipe d’Irving! »
Kevin McCoy, président, Irving Shipbuilding
« Les anciens combattants du Canada ont l’habitude de faire partie d’une équipe qui sert le pays. Nous sommes fiers d’offrir aux vétérans l’occasion de revenir au sein d’une équipe qui sert le pays, qui bâtit et soutient l’avenir de la flotte de la Marine royale canadienne. Les vétérans du Canada sont des leaders fiables, bien formés, disciplinés et adaptables qui contribueront grandement à notre équipe. »

« En tant que Cadets de la Marine, les jeunes sont exposés à diverses activités et carrières maritimes, y compris les communications navales, la réparation de navires et le génie maritime. Les Cadets de la Marine royale canadienne sont naturellement aptes à étudier et à travailler dans les industries de la construction navale et maritime, car ils ont acquis de l’expérience dans le cadre de leur apprentissage axé sur l’environnement naval et maritime. »
Capitaine Harry Harsch, MRC (retraité), président, Fondation pour l’éducation des Cadets de la Marine royale canadienne
« Le conseil d’administration de la FECMRC apprécie sincèrement la contribution généreuse d’Irving Shipbuilding visant à offrir des bourses aux jeunes hommes et femmes qui quittent le programme des Cadets de la Marine pour poursuivre des études postsecondaires. Les bourses liées à la Stratégie nationale de construction navale ont du sens et sont bénéfiques pour les étudiants, l’industrie maritime et le Canada. »
Steven MacKinnon, Secretaire parlementaire de la Ministre des Services public et de l’Approvisionnement, Christyn Cianfarani, président, Association des Industries Canadiennes de Défense et de Sécurité (AICDS), L’honorable Carla Qualtrough, Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Kevin McCoy, président, Irving Shipbuilding, Gene Joelson, Fondation pour l’éducation des Cadets de la Marine royale canadienne ont annoncé des investissements importants pour soutenir les anciens combattants des Forces armées canadiennes et une bourse d’une valeur de 100 000 $, pour les Cadets de la Marine royale canadienne.
Published: